330 av Thiers 33100 Bordeaux - 09 70 72 34 06
Menu

À Bordeaux, opération de la myopie dans un centre spécialisé dans le Sud-Ouest

Le Dr Pierre Bouchut est spécialiste au centre Ophtalmologique Thiers BORDEAUX VISION et LASERS.

Dr Pierre Bouchut | Centre ophtalmologique à Bordeaux

À Bordeaux, l’opération de la myopie pour corriger une anomalie visuelle très répandue

Défaut visuel le plus répandu en Europe, la myopie touche près d’un quart de la population. Elle se traduit par une vision floue de loin, qui s’explique par une défocalisation de l’image vers l’avant de la rétine.

Pour comprendre ce mécanisme, il faut savoir que la cornée est une membrane dotée d’une puissance de réfraction, c’est-à-dire qu’elle a la capacité de faire converger les rayons lumineux vers la rétine pour obtenir une image nette.

Un patient atteint de myopie présente une longueur axiale de l’œil trop importante par rapport à une puissance de réfraction excessive. La vision de loin (au-delà de 3 mètres) est floue tandis que la vision de près reste précise et correcte.

Quel que soit le traitement choisi (lunettes, lentilles ou chirurgie), l’intérêt est de renvoyer les rayons lumineux vers le centre de la rétine.

En Gironde, un bilan préopératoire de haute précision pour une sécurité optimale

L’opération de la myopie peut être pratiquée sur Bordeaux après un bilan.

La consultation initiale est primordiale pour vérifier l’absence de contre-indications générales ou ophtalmologiques, réaliser une série de tests, déterminer la solution chirurgicale la plus adaptée à vos troubles et enfin vous délivrer toutes les informations relatives à l’opération de la myopie et répondre à toutes vos questions. Vous recevrez à l’issu de la consultation :

  • Une déclaration de consentement à signer avant l’opération de la myopie
  • Un devis à adresser à votre mutuelle

L’examen clinique pour déterminer la correction est réalisé par votre chirurgien et son équipe d’orthoptistes directement au centre, à Bordeaux (situé Rive Droite, à 20 mn de Mérignac). Pour ce faire, une série de mesures très précises pourront impliquer dans un second temps, la dilatation momentanée de la pupille à l’aide d’un collyre cycloplégique (vous aurez des difficultés à lire jusqu’au lendemain et nous vous recommandons de ne pas reprendre la voiture après la consultation).

Les porteurs de lentilles devront les retirer une semaine avant ce bilan.

La topographie cornéenne

C’est l’étape clé du bilan préopératoire. Elle permet d’une part d’appréhender l’anatomie précise de votre cornée et de mesurer les rayons de courbure et d’autre part d’éliminer une pathologie sous-jacente, de type kératocône (topographie spéculaire).

Le Pentacam est quant à lui un topographe cornéen. On utilise une caméra de Scheimpflung rotative pour mesurer l’élévation antérieure et postérieure de la cornée et son épaisseur (pachymétrie). Ce type d’appareil permet également une analyse précise de type scanner du segment antérieur de l’œil (iris, cristallin, angle iridocornéen), indispensable pour une chirurgie au Femtolasik.

Dans notre centre implanté à Bordeaux en Gironde, d’autres examens seront réalisés en complément (l’aberrométrie, l’analyse de la diffraction cristallinienne, la biométrie optique et l’analyse par Optical Cohérence Tomography).

Prenez rendez-vous

09 70 72 34 06

Les techniques chirurgicales utilisées à Bordeaux  pour l’opération de la myopie

En fonction de l’examen préopératoire, qui déterminera la technique chirurgicale la plus adaptée, votre chirurgien optera pour la technique du Lasik ou celle  de la PKR (Photokératectomie réfractive).

PKR : utilisation du laser Excimer Ténéo 2 qui sera directement appliqué à la surface de la cornée au niveau de la membrane de Bowman. L’épithélium est retiré au préalable pour mettre à nu le stroma cornéen pour que le laser puisse remodeler en réduisant la courbure de la cornée (on parle de photoablation).

Cette technique, adaptée à une faible myopie, est peu douloureuse et la récupération visuelle est plus lente, mais la cicatrisation est rapide et ne présente pas de risque particulier en cas de traumatisme.

Lasik : cette technique se déroule en trois étapes. La découpe du capot stromal, la photoablation correctrice au laser Excimer Ténéo 2 et enfin la repose du capot. Pour la découpe, le chirurgien utilise le laser Femtoseconde Z8* de Ziemer. L’épaisseur sera déterminée en fonction des caractéristiques oculaires du patient.

Pour l’opération de la myopie dans notre centre situé en Gironde à Bordeaux, (sur la Rive Droite, à 20 mn de Mérignac), nous utilisons principalement la technique du Lasik qui est choisie par environ 98 % des patients pour ses résultats en termes de sécurité et de précision et son côté indolore.

Le déroulement de l’intervention dans votre centre de Bordeaux Rive Droite en Gironde

L’opération de la myopie est réalisée en bloc opératoire après vous avoir fait revêtir une blouse protectrice, des couvre-chaussures ainsi qu'un calot afin de respecter des conditions d’asepsie rigoureuses.

L’anesthésie de vos yeux se fait par l’instillation d’un collyre spécifique. Pour un traitement de type PKR, la durée de l’intervention est d’une dizaine de minutes contre une vingtaine de minutes pour le traitement LASIK.

Précautions postopératoires de votre chirurgien et récupération visuelle

Après l’opération de la myopie, il est impératif de respecter les indications de votre chirurgien.

  • Aucun traumatisme oculaire au risque de déplacer le capot (frottement, corps étranger...)
  • Aucune pratique d’activité pouvant provoquer un traumatisme (sport, jardinage...)
  • Maquillage avec précaution les semaines suivantes
  • Mer et piscine déconseillées pendant 4 à 6 semaines
  • Instillation d’un collyre (anti-inflammatoire, antibiotique) les jours qui suivent

La récupération visuelle dépend de la technique choisie. Pour une opération de la myopie au Femtolasik, elle se fait en quelques heures. Vous pourrez reprendre la conduite dès le lendemain. Avec un traitement PKR, la vision reste floue pendant plusieurs jours.